Manque de peau – Bénédicte Herbin, Christophe Ramond

Manque de peau – Bénédicte Herbin, Christophe Ramond

Bénédicte Herbin, visiteuse médicale, déclare une allergie potentiellement mortelle suite à la prise d’un médicament. Au-delà de son vécu du syndrome de Lyell, sont ici mises en question l’industrie pharmaceutique, les conditions de travail dans les hôpitaux, mais également la question de la bientraitance dans le soin et celle de la dignité du patient. Est également interrogée la capacité d’accueil et de compréhension des administrations face à une maladie qui touche deux personnes sur un million.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.