Le livre noir de l’athéisme – Louis Michel Blain (2022)

Le livre noir de l’athéisme – Louis Michel Blain (2022)

Dès l’origine, en paléontologie, on commence à parler avec certitude d’ « humanité » avec l’apparition des mobiliers funéraires et des premières traces d’inhumation : lorsque l’homme devient capable de se représenter un « Au-delà » de l’humain, de développer des rites de passage de l’ici-bas à un au-delà, il devient humain.
À l’échelle de l’histoire et de la géographie humaine, l’athéisme qui s’est développé en Europe essentiellement à partir du XVIIIe siècle, pour ensuite faire tache d’huile, n’est qu’ un phénomène particulier, une courte parenthèse dans la longue histoire de l’humanité. Il s’inscrit dans des contextes historiques et idéologiques précis.
Médias, enseignants, salons, discussions de rue : nos sociétés modernes occidentales restent cependant chaque jour davantage allergiques au phénomène religieux, occultant, ou feignant d’occulter qu’au-delà de son côté « branché » et de son effet de mode, l’athéisme, qu’il soit individuel ou collectif, est porteur d’une face sombre, souvent sordide et occultée, qui nécessite aujourd’hui un droit d’inventaire .
Cet essai, étayé par des références assurées, expose la nature, les sources historiques, culturelles et psychologiques de la croyance athéiste et propose un Bilan des grandes idéologies athées ou laïques militantes. Certains trouveront sans doute le ton excessif… Il n’est rien à côté de la violence polémique de la plupart des penseurs antireligieux qui seront ici réfutés.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.